Briser la loi du silence et obtenir la vérité

Signez la pétition : Rwanda, la France ne doit plus cacher la vérité !

#Rwanda20ans

L’association Survie lance une pétition, pour « briser la loi du silence » et « obtenir la vérité » sur l’implication française dans le génocide des Tutsi, au Rwanda :

« Considérant qu’il est urgent et indispensable de faire avancer la justice, et que les citoyen-ne-s français-e-s, les rescapé-e-s et les familles des victimes ont le droit de connaître toute la vérité, nous demandons pour le 20e anniversaire du génocide la déclassification et la publication de tous les documents se rapportant à l’action de la France au Rwanda de 1990 à 1994 dans ses volets diplomatiques, militaires, politiques, et financiers. »

Signez et diffusez cette pétition !

En 1994, le génocide des Tutsi au Rwanda a fait entre 800 000 et 1 million de victimes, massacrées pour la seule raison qu’elles étaient tutsi ou opposées au génocide.

Des dirigeants politiques et militaires français ont apporté leur soutien aux génocidaires avant, pendant et après le génocide. 20 ans après, toute la lumière doit être faite sur la politique de la France au Rwanda.

Depuis 20 ans, les travaux de nombreux chercheurs, journalistes, juristes, organisations de la société civile et des rescapés et de leurs familles, ont démontré l’implication française dans le dernier génocide du XXe siècle.

Des procédures judiciaires sont en cours, mettant potentiellement en cause des Français (enquête sur l’attentat contre l’avion du président rwandais, plaintes de rescapé-e-s tutsi contre des militaires français, plainte contre Paul Barril ex-gendarme de l’Elysée).

Mais l’Etat français continue de nier son rôle et met un frein à la justice, en dissimulant un grand nombre de documents officiels, tels que les archives sur les opérations militaires françaises au Rwanda, ou les archives de l’Elysée non expurgées.

Si les autorités politiques et militaires françaises n’avaient rien à se reprocher, comme elles ne cessent de l’affirmer, pourquoi refuseraient-elles de rendre publics ces documents ?

Considérant qu’il est urgent et indispensable de faire avancer la justice, et que les citoyen-ne-s français-e-s, les rescapé-e-s et les familles des victimes ont le droit de connaître toute la vérité, nous demandons pour le 20e anniversaire du génocide la déclassification et la publication de tous les documents se rapportant à l’action de la France au Rwanda de 1990 à 1994 dans ses volets diplomatiques, militaires, politiques, et financiers.

Signez la pétition

Pétition adressée au Président de la République, au Premier ministre, au Ministre de la Défense, au Ministre des Affaires étrangères et au Ministre des Finances.

Signer la pétition sur le site avaaz.org

Texte de la pétition

Pourquoi c’est important

C’est maintenant ou jamais : avec le triste anniversaire approchant, François Hollande et Jean-Yves le Drian doivent briser la loi du silence et nous devons nous mobiliser pour obtenir la vérité.

En 1994, le génocide des Tutsi au Rwanda a fait entre 800 000 et 1 million de victimes, massacrées pour la seule raison qu’elles étaient tutsi ou opposées au génocide. Des dirigeants politiques et militaires français ont apporté leur soutien aux génocidaires avant, pendant et après le génocide.
20 ans après, toute la lumière doit être faite sur la politique de la France au Rwanda.

Depuis 20 ans, les travaux de nombreux chercheurs, journalistes, juristes, organisations de la société civile et des rescapés et de leurs familles, ont démontré l’implication française dans le dernier génocide du XXe siècle. Des procédures judiciaires sont en cours, mettant potentiellement en cause des Français (enquête sur l’attentat contre l’avion du président rwandais, plaintes de rescapé-e-s tutsi contre des militaires français, plainte contre Paul Barril ex-gendarme de l’Elysée).

Mais l’Etat français continue de nier son rôle et met un frein à la justice, en dissimulant un grand nombre de documents officiels, tels que les archives sur les opérations militaires françaises au Rwanda, ou les archives de l’Elysée non expurgées. Si les autorités politiques et militaires françaises n’avaient rien à se reprocher, comme elles ne cessent de l’affirmer, pourquoi refuseraient-elles de rendre publics ces documents ?

Considérant qu’il est urgent et indispensable de faire avancer la justice, et que les citoyen-ne-s français-e-s, les rescapé-e-s et les familles des victimes ont le droit de connaître toute la vérité, nous demandons pour le 20e anniversaire du génocide la déclassification et la publication de tous les documents se rapportant à l’action de la France au Rwanda de 1990 à 1994 dans ses volets diplomatiques, militaires, politiques, et financiers.

— Avaaz

0 vote
Mis en ligne par LNR Web
 27/03/2014

Vos commentaires

Nouveautés sur le Web 

 cette semaine: 44 articles référencés

Les passeports rwandais délivrés avant le 27 Juin ne seront plus valables dès le 28 Juin (...)

  Les Services de l’Immigration et Emigration communiquent que les passeports rwandais délivrés avant le 27 Juin ne seront plus valables dès (...)
13/08/2020

« Des militaires ougandais entrent au Rwanda et enlèvent de civils » -Dr Biruta

  Le Ministre rwandais des Affaires étrangères, Dr Vincent Biruta lors d’une conférence de presse. Le Rwanda a écrit à l’Ouganda en demandant (...)
13/08/2020

Le travail belge de la mémoire continue de hoqueter, et même de déraper

  By Pr Jean Philippe Schreiber La vie au temps de la chose, mardi 11 août. Imaginez. Il y a un incendie. Vous feriez appel aux pompiers, (...)
13/08/2020

L’ambassadeur d’Israël au Rwanda rend hommage aux victimes du génocide au mémorial de (...)

  L’ambassadeur d’Israël au Rwanda, Ron Adam, a visité le site mémorial du génocide de Nyange dans le district de Ngororero et a rendu hommage (...)
13/08/2020

Twenty-three found in house praying in Gatsibo

  Twenty-three people from different religious denominations were found in the same house in Gatsibo District praying, contrary to (...)
13/08/2020

District Gatsibo : Des habitants se plaignent de la recrudescence des vols dans les (...)

  Secteur Rugarama (Gatsibo): Des habitants se plaignent de la recrudescence des vols dans des maisons effectués de nuit ou de jour par (...)
13/08/2020

Le Rwanda enregistre son 8ème décès et 18 nouveaux cas sur 4 886 échantillons

  Le Rwanda enregistre son 8ème décès survenu hier le 12 Août, ainsi que 18 nouveaux cas sur 4 886 échantillons, ce qui portent à 2 189 le (...)
13/08/2020

Civid 19 – Les révélations de la généticienne Alexandra Henrion-Caude

  CLIQUEZ SUR L’IMAGE SI DESSSOUS //www.youtube.com/watch?v=wP5ba_j2HDU
12/08/2020

« Les propos du Président Ndayishimiye témoignent d’une absence de volonté pour améliorer les (...)

  Le Ministre des Affaires étrangères du Rwanda, Dr Vincent Biruta. Les propos du Président Ndayishimiye témoignent d’une absence de volonté (...)
12/08/2020

RDC : l’ONU s’inquiète de l’escalade des violences entre communautés dans le Sud-Kivu

  Kigali: Au moins 128 personnes, dont 21 femmes et sept enfants, ont été tuées lors de violents affrontements entre des groupes armés et (...)
12/08/2020

Actes de violence contre les Tutsi à Cyangugu de 1959 à 1990 : incendies et pillages des (...)

  Kigali: Comme illustré par l’étude menée par la Commission Nationale de Lutte contre le Génocide (CNLG) sur l’histoire du génocide perpétré (...)
12/08/2020

Police in fresh campaign on COVID-19 prevention practices

  Kigali: Rwanda National Police (RNP) has resumed its awareness campaign to educate the general public on the government directives and (...)
12/08/2020

Sites Web 39

Les articles 81

IMG: L'État français et le génocide des Tutsis au Rwanda L’association Survie publie un nouveau « Dossier noir » le sur le rôle de l’Etat français dans le génocide des Tutsis au Rwanda. « Vingt-cinq ans après les (...)
IMG: Jean-Franklin Narodetzki enterré aujourd'hui à Pantin On apprend la triste nouvelle de la disparition de notre collaborateur Jean-Franklin Narodetzki. Nous l’aurons peu connu, mais depuis longtemps, depuis le (...)
IMG: Bisesero, un crime français Ce 27 juin est parue une enquête de Vénuste Kayimahe et Jacques Morel, qui vient compléter les informations précédemment recueillies, rappelant que les (...)
IMG: Éditorial : les faits sont têtus Il y a vingt ans, on assistait au génocide des Tutsi. On pouvait deviner aussitôt qu’il y avait une implication française. Dès avril, Courrier international (...)
IMG: Procès contre les militaires : annulation en appel de la plainte contre la Nuit rwandaise La Cour d’appel de Paris a confirmé le jugement de la 17ème chambre du Tribunal correctionnel annulant l’ensemble des citations délivrés à l’initiative des (...)
IMG: Justice et vérité sur le génocide des Tutsi JUSTICE ET VÉRITÉ SUR LE GÉNOCIDE DES TUTSI Rassemblement vendredi 14 mars à 13h30 devant le Palais de Justice de Paris
 La Nuit rwandaise | 2000 · 2020