Analyse de l’ordonnance de soit-communiqué du juge Bruguière mettant en cause Paul Kagame pour l’attentat du 6 avril 1994 à Kigali

Nous publions ici le commentaire intégral de l’ordonnance Bruguière, dans l’espoir de mettre un point définitif au faux débat autour de l’éventualité d’une responsabilité du FPR dans l’attentat contre Juvénal Habyarimana. Débat dont on mesure combien il n’aura été soulevé qu’afin de brouiller la question de la responsabilité française dans le génocide.

Inscrivez-vous pour lire cet article. C'est rapide et c'est gratuit!
Nous proposerons bientôt un formulaire de paiement à prix libre pour faciliter la diffusion de textes réunis sur ce site tout en permettant le financement de l'impression de la revue au format papier.


En attendant, vous pouvez nous aider à financer l'impression de La Nuit rwandaise en achetant un exemplaire papier - sur le site des éditions Izuba - ou en faisant un don.


Vous inscrire sur ce site

Pour vous inscrire.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.


Titre : Un juge de connivence ?
207711 signes + À l’intérieur de la rubriqueN°1 • 2007
Popularité:  +++
Aidez-nous !

Aider à financer l'impression de La Nuit rwandaise en achetant un exemplaire papier - sur le site des éditions Izuba - ou en faisant un don.