Une interminable procédure

Entamé depuis 2011 devant la Haute cour de Stuttgart, le procès des dirigeants politiques des FDLR (les Forces démocratiques de libération du Rwanda), responsables d’atrocités inhumaines et d’exactions contre les populations civiles en RDC, n’en finit pas de s’éterniser.

A telle enseigne que plus personne n’ose formuler un pronostic sur l’éventualité d’une fin prochaine de cette interminable procédure.

On savait, bien entendu, que les procès contre des organisations terroristes pour des activités commises à l’étranger s’étendent généralement en Allemagne sur une longue période. Mais le procès de Stuttgart, à cet égard, risque de battre tous les records.

(...)

Inscrivez-vous pour lire cet article. C'est rapide et c'est gratuit!
Nous proposerons bientôt un formulaire de paiement à prix libre pour faciliter la diffusion de textes réunis sur ce site tout en permettant le financement de l'impression de la revue au format papier.


En attendant, vous pouvez nous aider à financer l'impression de La Nuit rwandaise en achetant un exemplaire papier - sur le site des éditions Izuba - ou en faisant un don.


Vous inscrire sur ce site

Pour vous inscrire.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.


Titre : Le procès des dirigeants des FDLR en Allemagne risque-t-il de s’enliser ?
839 signes + 1 document
  •  pdf, (58.5 ko)
À l’intérieur de la rubriqueN°9 • 2015
Popularité:  ++
Aidez-nous !

Aider à financer l'impression de La Nuit rwandaise en achetant un exemplaire papier - sur le site des éditions Izuba - ou en faisant un don.