L’attentat du 6 avril 1994 : l’hypothèse de tireurs et/ou décideurs français vue à travers les textes des officiers français

Cet article reprend, en le développant, le chapitre correspondant de mon livre (« Le sabre et la machette : officiers français et génocide tutsi », éditions Tribord, mars 2014).

Il s’appuie largement sur de nombreuses analyses antérieures, en particulier sur le travail de référence de Jacques Morel (« La France au cœur du génocide des Tutsi », éditions Izuba - L’esprit frappeur, 2010, disponible en pdf sur internet) et sur le site francerwandagenocide.org/.

J’accueille volontiers les témoignages, commentaires, et rectifications d’erreurs matérielles.

Inscrivez-vous pour lire cet article. C'est rapide et c'est gratuit!
Nous proposerons bientôt un formulaire de paiement à prix libre pour faciliter la diffusion de textes réunis sur ce site tout en permettant le financement de l'impression de la revue au format papier.


En attendant, vous pouvez nous aider à financer l'impression de La Nuit rwandaise en achetant un exemplaire papier - sur le site des éditions Izuba - ou en faisant un don.


Vous inscrire sur ce site

Pour vous inscrire.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.


Titre : L’attentat du 6 avril 1994 : l’hypothèse de tireurs et/ou décideurs français vue à travers les textes des officiers français
2139 signes + À l’intérieur de la rubriqueN°8 • 2014

Site référencé  sabre-machette.fr
Popularité:  ++
Aidez-nous !

Aider à financer l'impression de La Nuit rwandaise en achetant un exemplaire papier - sur le site des éditions Izuba - ou en faisant un don.