Il se peut que l’on ne sache jamais qui a abattu l’avion Mystère Falcon durant la nuit du 6 avril 1994 à 20h25 dans le ciel de Kigali. Deux présidents africains, Juvenal Habyarimana du Rwanda et Cyprien Ntaryamira du Burundi, ont été assassinés cette nuit-là et presque aussitôt, alors que l’avion fumait encore dans le jardin présidentiel, la promesse d’une enquête internationale fut faite par l’ONU. Il était impératif de trouver les responsables.

Inscrivez-vous pour lire cet article. C'est rapide et c'est gratuit!
Nous proposerons bientôt un formulaire de paiement à prix libre pour faciliter la diffusion de textes réunis sur ce site tout en permettant le financement de l'impression de la revue au format papier.


En attendant, vous pouvez nous aider à financer l'impression de La Nuit rwandaise en achetant un exemplaire papier - sur le site des éditions Izuba - ou en faisant un don.


Vous inscrire sur ce site

Pour vous inscrire.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.


Titre : L’attentat
11231 signes + À l’intérieur de la rubriqueN°1 • 2007
Popularité:  ++
Aidez-nous !

Aider à financer l'impression de La Nuit rwandaise en achetant un exemplaire papier - sur le site des éditions Izuba - ou en faisant un don.