Le Nouveau 20 H
90 minutes

Hubert Védrine s’explique sur Politis.

Le Nouveau 20H commente ligne à ligne les réponses d’Hubert Védrine aux questions de Denis Siffert inspirées par sa lecture de La Nuit rwandaise.

___

Politis

Pour la première fois depuis les accusations dont il a été l’objet, Hubert Védrine revient sur la crise rwandaise. Secrétaire général de l’Élysée au moment des faits, en 1994, il défend l’analyse française de l’époque. Il accepte cependant une part de critique à propos de l’intervention française.

Politis : Quelle était la position de l’Élysée sur le Rwanda ? Et quel rôle avez-vous joué pendant cette période ? Hubert Védrine : ­­L’analyse de la politique française au Rwanda doit distinguer deux périodes : avant et après 1993. En 1990, quand Kagamé [1] déclenche l’offensive militaire du Front patriotique rwandais (FPR), c’est-à-dire des Tutsis de l’Ouganda appuyés par l’armée ougandaise, c’est la gauche qui est au pouvoir, et c’est Mitterrand qui décide (...)


Regardez tous les jours à 20 heures le Nouveau 20H

www.lenouveau20H.info

Mis en ligne par :   Webmaster

Aidez-nous !

Aider à financer l'impression de La Nuit rwandaise en achetant un exemplaire papier - sur le site des éditions Izuba - ou en faisant un don.