Faire un point régulier sur les affaires judiciaires concernant les personnes soupçonnées d’avoir participé au génocide et qui résident en France devient un exercice difficile.

En effet, d’une année à l’autre, on ne peut pas dire que les nouvelles se bousculent. Tentons cependant de faire le point.

AFFAIRE MUNYESHYAKA
Les juges d’instruction, à la grande surprise des parties civiles, ont suivi la demande de non-lieu du Procureur. Le réquisitoire de ce dernier était pourtant accablant et cette décision reste incompréhensible. Nous avons aussitôt fait appel. Nous n’en savons pas plus pour le moment (...)

Inscrivez-vous pour lire cet article. C'est rapide et c'est gratuit!
Nous proposerons bientôt un formulaire de paiement à prix libre pour faciliter la diffusion de textes réunis sur ce site tout en permettant le financement de l'impression de la revue au format papier.


En attendant, vous pouvez nous aider à financer l'impression de La Nuit rwandaise en achetant un exemplaire papier - sur le site des éditions Izuba - ou en faisant un don.


Vous inscrire sur ce site

Pour vous inscrire.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.


Titre : Génocide des Tutsi : la justice française se hâte lentement
730 signes + 1 document
  •  pdf, (417.8 ko)
À l’intérieur de la rubriqueN°10 • 2016
Popularité:  ++
Aidez-nous !

Aider à financer l'impression de La Nuit rwandaise en achetant un exemplaire papier - sur le site des éditions Izuba - ou en faisant un don.