Archives

Une introduction à ce document du conseil de cabinet du gouvernement belge daté de 1964 a été rédigée par Antoine Mugesera qui resitue ce document dans son contexte pour en prendre toute la teneur.

Cette introduction est disponible, à prix libre, sur le site dédié de la revue : Ingérences des Militaires belges au Rwanda en 1963-64

L’ingérence militaire belge dans les affaires intérieures du Rwanda a connu trois phases : c’est d’abord durant l’époque coloniale (1916-1958), c’est ensuite durant les massacres des Tutsi au cours de « la jacquerie » de 1959-1961. C’est enfin la période qui a suivi immédiatement l’indépendance de 1962 à 1964. Nous parlerons principalement de massacres des Tutsi par des officiers belges en 1963-1964.

Suite à la défaite allemande de 1914-1918, la Belgique hérita du système de la Société des Nations, le territoire du Rwanda-Urundi qu’elle administra sous le régime d’occupation jusqu’en 1925. Dans la suite, le Rwanda-Urundi n’eut pas droit de posséder sa propre armée. C’est celle du Congo Belge, dite Force publique encadrée par les officiers et gradés belges, qui servit à asseoir et à renforcer la colonisation belge sur le Rwanda.

C’était une armée d’occupation au service des intérêts du colonisateur. Elle servit à mater toute velléité de résistance contre la colonisation.

(...)

Lire la suite de la présentation d’Antoine Mugesera



Mis en ligne par :   Webmaster
Documents joints

Mots-clés
 Archives  Belgique
  1.  En savoir plus
  2. |
À l’intérieur de la rubrique :
Aidez-nous !

Aider à financer l'impression de La Nuit rwandaise en achetant un exemplaire papier - sur le site des éditions Izuba - ou en faisant un don.