Serge Farnel

Le livre de Pierre Péan, Noires fureurs, blancs menteurs, est particulièrement scandaleux.

Insultant envers ceux qu’il appelle les « blancs
menteurs » – ainsi qu’il qualifie les « droit-de-l’hommistes » qui se
préoccupent de vérité et de justice –, il l’est également envers les Tutsi
dans leur ensemble – ce pourquoi il a été poursuivi pour diffamation
raciale devant la 17ème chambre correctionelle de Paris [voir les
articles au sujet de ce procès].

De manière générale, il tente d’asseoir les thèses négationnistes, ne reculant devant aucun moyen,
sans complexes.


Mis en ligne par :   Serge Farnel

Aidez-nous !

Aider à financer l'impression de La Nuit rwandaise en achetant un exemplaire papier - sur le site des éditions Izuba - ou en faisant un don.