Cécile Grenier

Ubucya bukira buheza ikinyoma. (Le jour qui passe met fin au mensonge). Proverbe rwandais.

On doit à Cécile Grenier le scénario du livre de bandes dessinées, Rwanda 1994, dont deux tomes sont parus, en 2005 et en 2008, chez Albin Michel. Extrêmement documentés, ces deux livres sont le résultat de plusieurs années de recherches dont six mois d’enquête au Rwanda, au long desquels auront été recueillis de nombreux témoignages de rescapés comme de bourreaux.

Revenue en 2003, Cécile Grenier aura été curieusement la première à rendre compte de l’abondance des récits qui font état de la présence militaire française avant, pendant et après le génocide – « tout le long », selon le mot du général Dallaire. Ses carnets, dont nous publions ici des extraits, donnent un aperçu du matériel accablant qu’elle a rapporté de ce « voyage au bout de la nuit ».

Cécile Grenier - Carnets


Mis en ligne par :   Cécile Grenier

Aidez-nous !

Aider à financer l'impression de La Nuit rwandaise en achetant un exemplaire papier - sur le site des éditions Izuba - ou en faisant un don.