La Commission d’enquête rwandaise, décidée lors des cérémonies du dixième anniversaire du génocide, a été officialisée le 14 avril 2005. Elle se donne pour « mission générale de dégager le rôle qu’a joué l’Etat Français dans la préparation et l’exécution du génocide rwandais de 1994 ».

Cette commission, dite commission Mucyo du nom de son président, Jean de Dieu Mucyo, ancien ministre de la Justice, a procédé à une série d’auditions publiques et recueilli de nombreux témoignages. Nous présentons ici l’ensemble des dépêches de l’agence de presse Rwanda News Agency, qui a couvert l’événement.

Inscrivez-vous pour lire cet article. C'est rapide et c'est gratuit!
Nous proposerons bientôt un formulaire de paiement à prix libre pour faciliter la diffusion de textes réunis sur ce site tout en permettant le financement de l'impression de la revue au format papier.


En attendant, vous pouvez nous aider à financer l'impression de La Nuit rwandaise en achetant un exemplaire papier - sur le site des éditions Izuba - ou en faisant un don.


Vous inscrire sur ce site

Pour vous inscrire.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.


Titre : Témoignages auprès de la Commission d’enquête rwandaise sur le rôle de la France dans le génocide des Tutsi
216534 signes + À l’intérieur de la rubriqueN°2 • 2008
Popularité:  ++
Aidez-nous !

Aider à financer l'impression de La Nuit rwandaise en achetant un exemplaire papier - sur le site des éditions Izuba - ou en faisant un don.