Administrateur de la France d’outre-mer, Pierre Messmer est, en 1956-1958, haut commissaire de la République au Cameroun où il dirige une offensive contre les indépendantistes de l’Union des populations du Cameroun (UPC) en menant « une guerre totale contre-révolutionnaire » contre les populations camerounaises faisant plusieurs centaines de milliers de morts.

  1.  Derniers articles
  Terrorisme en Afrique : la nuit camerounaise
Marie Louise Eteki-Otabela   Une analyse sérieuse du terrorisme n’est ni un amoncellement des faits ni une accumulation des (...)  
 La mort de Ruben Um Nyobe
Union des Populations du Cameroun
Guerre révolutionnaire   Le samedi 13 septembre 1958, un détachement de l’armée française opérant par patrouilles de quatre à (...)  
 La guerre française au Cameroun et les enjeux d’une historiographie africaine
Une guerre cachée aux origines de la Françafrique
Cameroun   Retour sur une œuvre axée sur le processus de décolonisation « contrôlé » dans ce pays d’Afrique (...)  
Aidez-nous !

Aider à financer l'impression de La Nuit rwandaise en achetant un exemplaire papier - sur le site des éditions Izuba - ou en faisant un don.