Nuits serbes et brouillards occidentaux, introduction à la complicité du génocide

Ivar Petterson
10/05/2015

Bosnie
Complicité des diplomates et militaires français

Extraits du livre de Jean-Franklin Narodetzki, « Nuits serbes et brouillards occidentaux », paru en 1999 aux éditions L’Esprit frappeur.

Ayant travaillé bénévolement en tant que psychanalyste à l’hôpital Kosevo de Sarajevo durant la guerre, de 1992 à 1993, Jean Franklin Narodetzki a observé de multiples actes de complicité avec l’agresseur serbe de la part des diplomates et militaires occidentaux, et notamment français.

Ses témoignages et analyses honorent sa mémoire suite à son décès en 2014.

Il dénonce ainsi les États du groupe de contact, l’OSCE, l’OTAN, les membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU et « l’État français qui agissait depuis avant le déclenchement des opérations militaires serbo-yougoslaves, puis tout au long d’une agression dont il est l’un des responsables et protagoniste ».

(...)

nuits_serbes_et_boruillards_occidentaux.pdf
 10/05/2015

 Vos commentaires