Tribune libre

Le juge Trévidic à Kigali, retour à la case départ ?

par Jacques Morel

Le déplacement du juge antiterroriste Marc Trévidic à Kigali signifie-t-il que l’enquête sur l’attentat du 6 avril 1994 contre le Falcon 50 du président Habyarimana, crime qui constitua le signal de départ du génocide des Tutsi du Rwanda, repart au début ?

Si rien n’est dit de tel, il est notoire que le volumineux dossier laissé par le juge Bruguière, qui avait lancé le 17 novembre 2006 des mandats d’arrêts contre des proches de Paul Kagame, président du Rwanda, ne contient aucune preuve solide étayant ces accusations.

Ce que devrait examiner le juge Trévidic à Kigali

Le juge Trévidic en charge du dossier de l’attentat du 6 avril 1994 contre l’avion Falcon 50 du président
Habyarimana se rend à Kigali le 13 septembre pour y mener des investigations. Ce déplacement confirme
qu’il reconnaît que l’enquête de son prédécesseur le juge Bruguière est à reprendre à zéro.

Ce dernier,
saisi quatre ans après l’attentat par la justice française, ne s’est jamais déplacé sur les lieux de l’attentat
montrant ainsi que la réalité des faits n’était pas son souci.

Quels sont les faits que le juge devrait examiner, quels sont les témoins qu’il devrait entendre ?

– L’enquête sur un accident d’avion commence toujours par l’examen des deux enregistreurs dits
« boîte noire », l’enregistreur des conversations dans le cockpit (CVR) et celui des paramètres de vol
(FDR). Le général Rannou a reconnu dans une lettre à la Mission d’information parlementaire que
l’appareil en était équipé.1 Les documents publiés par cette Mission, les témoignages de militaires
belges, ceux recueillis par des journalistes (Jeune Afrique, l’Express, Libération, Le Soir), ceux
recueillis par la commission Mutsinzi, apportent des preuves que des militaires français qui ont pu
se rendre sur les lieux de l’attentat ont fait une enquête et ont prélevé des pièces de l’avion, en
particulier ces deux enregistreurs et des débris des projectiles qui ont abattu l’avion. Selon toute
probabilité ces pièces se trouvent à Paris.2

– Des débris de l’avion étaient visibles en 2007 près de la maison du président Habyarimana à Kanombe
et devraient l’être encore. Mais beaucoup ont disparu. Le juge devrait s’enquérir de ce qu’ils sont
devenus.

– Une photo de l’épave de l’avion diffusée à la télévision française montre un trou dans une aile et
des traces de feu. Ce trou était encore visible sur le bord de l’aile droite en 2007 et devrait être
examiné.3

– Les témoins ayant vu le tir de missiles devraient être entendus par le juge ce qui permettrait de
déterminer le nombre de missiles tirés, leur point de départ et de décrire la fusillade qui a suivi la
chute de l’avion :

– Les contrôleurs aériens Patrice Munyaneza, l’adjudant Gatera, Anastase Kayijuka, le commandant
de l’aéroport Cyprien Sindano, le mécanicien de garde, Crescent Dusabimana, les pompiers
Naasson Sengwegwe, Cassien Bagaruka.4 Le contrôleur aérien Patrice Munyaneza ne répète pas
devant la commission Mutsinzi que son assistant, Anastase Kayijuka, a éteint les lumières de
l’aéroport à l’arrivée de l’avion.5

– Les gardes présidentiels à l’aéroport dont Elisaphan Kamali, Faustin Rwamakuba, Théogène
Nsengiyumva, Anastase Ntwarane.6

– Les Casques-bleus belges présents à l’aéroport Mathieu Gerlache, Bruno Vandriessche, Pascal
Voituron, Philippe Leiding. Nicolas Moreau a aussi vu le tir de missiles depuis Rutongo.7

Fig. 1 – Trou au bord d’une aile du Falcon avec trace de feu. Source : France 2, 28 juin 1994, journal de 13 heures. Archives INA

– Les médecins militaires belges, Daniel Daubresse, Denise Van Deenen, Massimo Pasuch qui se
trouvaient à Kanombe, non loin du lieu du crash.

– Des militaires des FAR : Gonzague Habimana, para-commando,8 Silas Siborurema, Tharcisse
Nsengiyumva, membre du bataillon anti-aérien, ancien chauffeur du colonel Bagosora,9 Bicamumpaka
Sylvestre,10 Samson Turatsinze11.

– Le pilote du Beechcraft burundais, Vénuste Nihana, témoigne du départ de Dar Es-Salaam et de
ses échanges avec la tour de Kigali.12

– Richard Mugenzi, opérateur affecté à la station d’écoute de Gisenyi, témoigne que le message du 7
avril 1994 attribuant l’attentat au FPR lui a été communiqué par le colonel Anatole Nsengiyumva.13

– Les militaires des FAR suivants témoignent que des militaires français ont prélevé la boîte noire de
l’avion : Vianney Mudahunga, Froduald Murego,14 membres des CRAP, Charles Bugirimfura, paracommando,
15 Jean-Marie Vianney Barananiwe, garde présidentiel à la résidence de Habyarimana,16
Édouard Ntawishunga, membre du bataillon léger antiaérien, chauffeur du commandant du camp
de Kanombe.17 Le colonel Evariste Murenzi, responsable de renseignements au sein de la garde
présidentielle en 1994, pourrait être aussi interrogé.18

– Le témoignage de Jean Birara, gouverneur honoraire de la Banque nationale du Rwanda (BNR) qui
met en cause des proches d’Habyarimana, les colonels Laurent Serubuga, Bonaventure Buregeya,
Pierre-Célestin Rwagafilita et Théoneste Bagosora n’a pas été pris en compte jusqu’ici.19

Il ne fait guère de doute que le président Habyarimana a été assassiné par des proches, plus extrémistes
que lui, pour avoir accepté de mettre en place le gouvernement prévu par les Accords de paix d’Arusha.

Jacques Morel (8 septembre 2010)


NOTES :

1 http://www.francerwandagenocide.org/documents/Lefort20oct1998Note19.pdf

2 Par lettre en date du 15 février 2010, l’association France Rwanda Génocide, Enquête, Justice et Réparation, demandait au Premier ministre de bien vouloir faire remettre ces pièces au juge Trévidic. http://www.francerwandagenocide.org/IMG/
pdf/annexe_5_FRG_au_gouvt_150210_attentat_habyarimana.pdf - François Fillon n’a pas répondu.

3 J. Morel [3, p. 407]. L’analyse de l’attentat faite dans ce livre est consultable en http://www.francerwandagenocide.
org/documents/FCGTattentat.pdf

4 Rapport Mutsinzi d’enquête sur l’attentat du 6 avril 1994 [1, pp. 57–60] http://mutsinzireport.com ; Rapport Mucyo,
[2, Annexes, témoin 16]. http://www.francerwandagenocide.org/spip.php?article97

5 Colette Braeckman, J’ai vu partir trois missiles, Le Soir, 6-7 mai 2006.

6 Rapport Mutsinzi d’enquête sur l’attentat du 6 avril 1994 [1, p. 62 ; Annexes pp. 19–20, 31].

7 Rapport Mutsinzi d’enquête sur l’attentat du 6 avril 1994 [1, Annexes pp. 23–24].

8 Ibidem, p. 31.

9 Rapport Mutsinzi d’enquête sur l’attentat du 6 avril 1994 [1, Annexes p. 25].

10 Ibidem, p. 27.

11 Ibidem, p. 28.

12 Rapport Mutsinzi d’enquête sur l’attentat du 6 avril 1994 [1, p. 41]. http://mutsinzireport.com

13 Rapport Mutsinzi d’enquête sur l’attentat du 6 avril 1994 [1, p. 86].

14 Rapport Mutsinzi d’enquête sur l’attentat du 6 avril 1994 [1, pp. 52–53].

15 Rapport Mucyo, [2, Annexes, Témoin 17, p. 36].

16 Rapport Mutsinzi d’enquête sur l’attentat du 6 avril 1994 [1, p. 53].

17 Ibidem, p. 54.

18 Commission Mucyo, Kigali, 30 octobre 2007. Cf. Rapport Mutsinzi d’enquête sur l’attentat du 6 avril 1994 [1, p. 48].

19 Son témoignage est lisible en Birara26mai1994.pdf


Cette Tribune Libre a été envoyée au journal Le Monde le 13 septembre 2010.

A lire :

La France au coeur du génocide des Tutsi, L’Esprit Frappeur, 2010. - le livre le plus complet à ce jour sur l’implication française dans le génocide des Tutsi au Rwanda, en 1994.

Ce que devrait examiner le juge Trévidic à Kigali

0 vote
Mis en ligne par LNR Web
 13/09/2010

Vos commentaires

Nouveautés sur le Web 

 cette semaine: 71 articles référencés

Gishwati-Mukura Landscape designated UNESCO biosphere reserve

  The Gishwati-Mukura landscape in Rwanda’s Western Province was today named among the World Network of Biosphere Reserves by the United (...)
28/10/2020

L’ex procureur général Mutangana Jean Bosco arrêté

  Mutangana Jean Bosco Le Bureau rwandais d’investigation (RIB, Rwanda Investigation Bureau) annonce l’arrestation de l’ancien procureur (...)
28/10/2020

Connexions congolaises : la sélection musicale du « Monde Afrique » #25

  Originaires de RDC, le rappeur Badi, le chanteur Pierre Kwenders et la mannequin Lous and The Yakuza brisent les frontières et les (...)
28/10/2020

Exhumation de 5000 corps des victimes du génocide dans le district de Gatsibo

  Des responsables d’Ibuka, l’organisation faîtière des survivants du génocide, se sont associés aux autorités locales et à d’autres (...)
28/10/2020

Lieux de culte, mariage et funérailles : le gouvernement assouplit les restrictions

  Le nombre de personnes dans une messe ou un mariage augmente Le gouvernement rwandais a décidé d’augmenter le nombre de personnes pouvant (...)
28/10/2020

Permis de conduire : les examens vont enfin reprendre

  Depuis les mesures de confinement prononcées par le Gouvernement pour endiguer la propagation de la pandémie de Covid-19, les examens du (...)
28/10/2020

Rwanda-Burundi - Vers une sortie de la crise ?

  [MAP] Kigali -- Après plus de cinq ans de relations à couteaux tirés, de défiance et d'accusations mutuelles, le Rwanda et son voisin (...)
28/10/2020

“Opening of Consulates General in Moroccan Sahara, Fruit of Wise African Policy of His Majesty (...)

  The continued opening of Consulates General of friendly and brotherly countries in Laâyoune and Dakhla is the fruit of the wise African (...)
28/10/2020

L’ouverture de Consulats Généraux au Sahara marocain, fruit de la sage politique africaine de Sa (...)

  La poursuite de l’ouverture de Consulats Généraux de pays amis et frères à Laâyoune et à Dakhla est le fruit de la sage politique africaine de (...)
28/10/2020

« L’ouverture d’un Consulat Général de la Zambie à Laâyoune concrétise l’appui à la marocanité du (...)

  L’ouverture mardi d’un Consulat Général de la Zambie à Laâyoune vient concrétiser l’appui de ce pays d’Afrique australe à l’intégrité (...)
28/10/2020

“Opening Eswatini’s Consulate General in Laayoune, ‘Sovereign Act’ in Support for Morocco’s Rights (...)

  The opening on Tuesday of a Consulate General of the Kingdom of Eswatini in Laayoune is a “sovereign act of solidarity and support” for (...)
28/10/2020

L’Eglise anglicane du Rwanda félicite Mgr Antoine Kambana appelé au cardinalat

  L’Eglise anglicane du Rwanda a salué ce mardi 27 octobre la création du Cardinal Antoine Kambana par le Pape François. Le primat de (...)
27/10/2020

Sites Web 39

Les articles 81

IMG: L'État français et le génocide des Tutsis au Rwanda L’association Survie publie un nouveau « Dossier noir » le sur le rôle de l’Etat français dans le génocide des Tutsis au Rwanda. « Vingt-cinq ans après les (...)
IMG: Jean-Franklin Narodetzki enterré aujourd'hui à Pantin On apprend la triste nouvelle de la disparition de notre collaborateur Jean-Franklin Narodetzki. Nous l’aurons peu connu, mais depuis longtemps, depuis le (...)
IMG: Bisesero, un crime français Ce 27 juin est parue une enquête de Vénuste Kayimahe et Jacques Morel, qui vient compléter les informations précédemment recueillies, rappelant que les (...)
IMG: Éditorial : les faits sont têtus Il y a vingt ans, on assistait au génocide des Tutsi. On pouvait deviner aussitôt qu’il y avait une implication française. Dès avril, Courrier international (...)
IMG: Signez la pétition : Rwanda, la France ne doit plus cacher la vérité ! L’association Survie lance une pétition, pour « briser la loi du silence » et « obtenir la vérité » sur l’implication française dans le génocide des Tutsi, au (...)
IMG: Procès contre les militaires : annulation en appel de la plainte contre la Nuit rwandaise La Cour d’appel de Paris a confirmé le jugement de la 17ème chambre du Tribunal correctionnel annulant l’ensemble des citations délivrés à l’initiative des (...)
 La Nuit rwandaise | 2000 · 2020