La France de Poincaré et la déclenchement de la première guerre mondiale

Michel Sitbon
10/05/2015

Pour le centenaire du déclenchement de la première guerre mondiale, les éditions Aviso ont publié un livre paru en 1935, de Gustave Dupin, Poincaré et la guerre, étude sur les responsabilités.

Un siècle après, les responsabilités de Raymond Poincaré, alors Président de la République, sont toujours aussi méconnues.

1914-2014. Un siècle après, la vérité sur le déclenchement de la première guerre mondiale est toujours une sorte de secret d’État.

Pourtant, dès l’entre-deux-guerres, l’affaire était claire. Gustave Dupin fera partie de ceux qui s’époumoneront à hurler l’évidence : en imputant à l’Allemagne de Guillaume II la responsabilité de ce qu’Ernest Lavisse qualifiera de « plus grand crime de l’Histoire », les vainqueurs réunis à Versailles commettaient un contre-sens.

Non seulement leurs conclusions, prétendant punir l’Allemagne de ce crime, étaient mal fondées, mais tout examen historique minutieux aboutit à la conclusion diamétralement inverse.

Car si un État a effectivement tout fait pour conduire l’Europe à l’effroyable boucherie, c’est la France de Poincaré, avec l’aide très active de ses alliés russes et accessoirement serbes.

(...)

la_france_de_poincare_et_le_declenchement_de_la_1ere_guerre_mondiale.pdf
Michel Sitbon dirige les éditions de l’Esprit frappeur et Dagorno. Il est le fondateur des journaux Maintenant, Etat d’urgence, Le Quotidien des Sans-Papiers et Guerre Moderne. Il est également (...)
 En savoir plus
 10/05/2015

 Vos commentaires