Justice ou injustice internationale ?

Florence Hartmann
8/04/2016

Florence Hartmann

Par ses enquêtes rigoureuses sur les crimes commis en exYougoslavie, Florence Hartmann a contribué à la création du Tribunal Pénal International pour la Yougoslavie (TPIY) en 1993. Vingt-trois ans plus tard sa dénonciation des pressions des grandes puissances sur la justice internationale et des pratiques illégales d’acteurs du TPI, ont conduit à son arrestation sur ordre de juges de cette institution.

Cet acte est un crime contre la vérité et la justice.

Florence Hartmann a reçu le 10 décembre 2011 le prix des Droits de l’Homme pour l’ensemble de son travail, décerné par le Comité Helsinki de Croatie. Elle nous avait fait la joie et l’honneur d’intervenir lors des deuxièmes rencontres de La Nuit rwandaise le 18 avril 2014.

Elle a accepté de s’entretenir avec l’un des collaborateurs réguliers de la revue en septembre 2015. Voici l’essentiel de cet entretien exceptionnel.

justice_ou_injustice_internationale.pdf
Florence Hartmann a travaillé pendant onze ans au journal Le Monde, couvrant notamment les conflits en ex-Yougoslavie. En 1999, elle a publié Milosevic, la diagonale du fou, réédité en livre de poche (...)
 En savoir plus
 8/04/2016

 Vos commentaires