Communiqué du CPCR du 3 avril 2008

Décision d’extradition vers le Rwanda pour Claver KAMANA.

« Première » pour la justice française

La Chambre d’Instruction de la Cour d’Appel de Chambéry vient de se prononcer en faveur de l’extradition vers le Rwanda de Claver KAMANA, un présumé génocidaire rwandais qui vivait à Annecy depuis plusieurs mois.

Il s’agit là d’une « première » pour la justice française, et cette décision ne peut que réjouir tous ceux qui luttent pour que justice soit rendue et qui pensent qu’il est important que le criminel soit jugé le plus près possible du lieu où il a commis ses forfaits.

C’est une demande récurrente de la part des rescapés qui vivent au Rwanda.

D’autre part, en répondant positivement à la demande de la justice rwandaise, la justice française prend le contrepied de tous ceux qui estiment que le Rwanda n’est pas capable d’appliquer une véritable justice.

Cette décision est prise un jour après que l’on eut appris qu’une information judiciaire était ouverte à l’encontre de Madame Agathe KANZIGA HABYARIMANA, veuve du président mort en 1994, et à l’encontre d’Eugène RWAMUCYO, ancien directeur du Centre de Santé de Butare pendant le génocide, réfugié en France depuis de nombreuses années.

Ces informations judiciaires font suite à deux plaintes déposées par le Collectif des Parties Civiles pour le Rwanda (CPCR) le 13 février et le 15 avril 2007.

Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, le parquet « a diligenté une enquête préliminaire » contre Callixte MBARUSHIMANA, secrétaire exécutif des FDLR, toujours à la suite d’une plainte déposée récemment par le CPCR.

A ce jour, dix plaintes sont donc sur le bureau des juges d’instruction parisiens, Mesdames POUS et GANASCIA. Reste à savoir maintenant si la justice française donnera aux juges en charge des dossiers les moyens de les instruire. Lors d’une conférence de presse en décembre dernier, les associations parties civiles (CPCR, FIDH, LDH et Survie), par la bouche de leurs avocats, ont déjà eu l’occasion de demander la création d’un pôle d’enquêteurs, comme cela existe dans d’autres pays européens.

Cette demande est de plus en plus d’actualité et, pour être crédible, la justice française devra bien dégager de vrais moyens afin que plus aucun génocidaire qui a trouvé refuge en France ne continue à vivre dans l’impunité. Les parties civiles ne pourront pas attendre beaucoup plus longtemps.

Le CPCR n’aura de cesse d’exiger des responsables judiciaires de notre pays que justice soit rendue aux victimes du génocide perpétré au Rwanda en 1994.

A l’heure où l’on s’apprête à célébrer la quatorzième commémoration du génocide des Tutsi, il est grand temps que la justice française prenne sa part, comme elle s’y est engagée, dans l’établissement de la vérité.

Le 7 avril, journée internationale de réflexion sur le génocide perpétré au Rwanda, il ne faudrait pas que la flamme olympique qui va sillonner les rues de la capitale française mette sous le boisseau les flambeaux qui seront allumés en mémoire des victimes innocentes du génocide.

Alain GAUTHIER, président

0 vote
Mis en ligne par LNR Web
 6/04/2008

Nouveautés sur le Web 

 cette semaine: 71 articles référencés

Gishwati-Mukura Landscape designated UNESCO biosphere reserve

  The Gishwati-Mukura landscape in Rwanda’s Western Province was today named among the World Network of Biosphere Reserves by the United (...)
28/10/2020

L’ex procureur général Mutangana Jean Bosco arrêté

  Mutangana Jean Bosco Le Bureau rwandais d’investigation (RIB, Rwanda Investigation Bureau) annonce l’arrestation de l’ancien procureur (...)
28/10/2020

Connexions congolaises : la sélection musicale du « Monde Afrique » #25

  Originaires de RDC, le rappeur Badi, le chanteur Pierre Kwenders et la mannequin Lous and The Yakuza brisent les frontières et les (...)
28/10/2020

Exhumation de 5000 corps des victimes du génocide dans le district de Gatsibo

  Des responsables d’Ibuka, l’organisation faîtière des survivants du génocide, se sont associés aux autorités locales et à d’autres (...)
28/10/2020

Lieux de culte, mariage et funérailles : le gouvernement assouplit les restrictions

  Le nombre de personnes dans une messe ou un mariage augmente Le gouvernement rwandais a décidé d’augmenter le nombre de personnes pouvant (...)
28/10/2020

Permis de conduire : les examens vont enfin reprendre

  Depuis les mesures de confinement prononcées par le Gouvernement pour endiguer la propagation de la pandémie de Covid-19, les examens du (...)
28/10/2020

Rwanda-Burundi - Vers une sortie de la crise ?

  [MAP] Kigali -- Après plus de cinq ans de relations à couteaux tirés, de défiance et d'accusations mutuelles, le Rwanda et son voisin (...)
28/10/2020

“Opening of Consulates General in Moroccan Sahara, Fruit of Wise African Policy of His Majesty (...)

  The continued opening of Consulates General of friendly and brotherly countries in Laâyoune and Dakhla is the fruit of the wise African (...)
28/10/2020

L’ouverture de Consulats Généraux au Sahara marocain, fruit de la sage politique africaine de Sa (...)

  La poursuite de l’ouverture de Consulats Généraux de pays amis et frères à Laâyoune et à Dakhla est le fruit de la sage politique africaine de (...)
28/10/2020

« L’ouverture d’un Consulat Général de la Zambie à Laâyoune concrétise l’appui à la marocanité du (...)

  L’ouverture mardi d’un Consulat Général de la Zambie à Laâyoune vient concrétiser l’appui de ce pays d’Afrique australe à l’intégrité (...)
28/10/2020

“Opening Eswatini’s Consulate General in Laayoune, ‘Sovereign Act’ in Support for Morocco’s Rights (...)

  The opening on Tuesday of a Consulate General of the Kingdom of Eswatini in Laayoune is a “sovereign act of solidarity and support” for (...)
28/10/2020

L’Eglise anglicane du Rwanda félicite Mgr Antoine Kambana appelé au cardinalat

  L’Eglise anglicane du Rwanda a salué ce mardi 27 octobre la création du Cardinal Antoine Kambana par le Pape François. Le primat de (...)
27/10/2020

Sites Web 39

Survie France

Survie est une association (loi 1901) qui mène des campagnes d’information et d’interpellation des citoyens et des élus pour une réforme de la politique de la France en Afrique et des relations (...)

Tahin-Party (éditions)

Un génocide sans importance. La France et le Vatican au Rwanda de Jean-Paul GOUTEUX Le génocide rwandais, plus d'un million de morts d'avril à juin 1994, reste environné de ce flou qui caractérise, (...)

Les articles 81

IMG: L'État français et le génocide des Tutsis au Rwanda L’association Survie publie un nouveau « Dossier noir » le sur le rôle de l’Etat français dans le génocide des Tutsis au Rwanda. « Vingt-cinq ans après les (...)
IMG: Jean-Franklin Narodetzki enterré aujourd'hui à Pantin On apprend la triste nouvelle de la disparition de notre collaborateur Jean-Franklin Narodetzki. Nous l’aurons peu connu, mais depuis longtemps, depuis le (...)
IMG: Bisesero, un crime français Ce 27 juin est parue une enquête de Vénuste Kayimahe et Jacques Morel, qui vient compléter les informations précédemment recueillies, rappelant que les (...)
IMG: Éditorial : les faits sont têtus Il y a vingt ans, on assistait au génocide des Tutsi. On pouvait deviner aussitôt qu’il y avait une implication française. Dès avril, Courrier international (...)
IMG: Signez la pétition : Rwanda, la France ne doit plus cacher la vérité ! L’association Survie lance une pétition, pour « briser la loi du silence » et « obtenir la vérité » sur l’implication française dans le génocide des Tutsi, au (...)
IMG: Procès contre les militaires : annulation en appel de la plainte contre la Nuit rwandaise La Cour d’appel de Paris a confirmé le jugement de la 17ème chambre du Tribunal correctionnel annulant l’ensemble des citations délivrés à l’initiative des (...)
 La Nuit rwandaise | 2000 · 2020