LNR

« Aucun média français n’en a fait part »

Cunningham Levy & Muse

En 2017, le cabinet d’avocat américain Cunningham Levy & Muse, mandaté par le gouvernement rwandais pour faire un état des lieux des connaissances sur le « rôle des officiels français dans le génocide contre les Tutsi » publia son rapport.

Après qu’un lecteur se soit étonné [1] que cette information ne fut relayée, en France, que par la BBC Afrique et Jeune Afrique, la journaliste en charge du dossier à Libération justifiera de ne pas en avoir parlé dans son journal parce qu’il « n’y a pas de nouveautés, dans ce rapport, vis-à-vis de ce qu’on savait déjà ».

Le rédacteur en chef du service « Afrique » de l’AFP assurera pour sa part que, « de fait, ce rapport n’apporte rien », avant d’ emboîter le pas du ministère français des Affaires étrangères et de remettre en cause le travail effectué, dont il n’a donc pas parlé – l’avait-il lu ? – , parce que « payé par le gouvernement rwandais » [2].

Leurs lecteurs, comme les Français, seraient-ils trop informés sur le rôle qu’a joué leur pays dans le génocide de plus d’un million de Tutsi pour que leur soit rappelé, à défaut des accusations qui y sont portées, l’existence d’un tel travail, effectué par un cabinet d’avocats américain, réputé et reconnu ?

En effet, il ne comporte pas d’éléments nouveaux, puisque c’est « un état des lieux des connaissances » sur le « rôle des officiels français dans le génocide contre les Tutsi »...

« État des connaissances » qu’il ne semble pas inopportun de porter à la connaissance du public français et francophone.

__

Synthèse du rapport Cunningham Levy Muse

Conclusion du Rapport Cunningham Levy Muse

Mis en ligne par LNR
 4/03/2020
CC by

[1« Le Rwanda a-t-il mandaté un cabinet d’avocats américain pour enquêter sur le rôle de la France avant, pendant et après le génocide ? Et si oui, pourquoi aucun média français n’en fait part ?  », 15 décembre 2017, (consulté le 15 février 2019), Checknews, Libération, https://www.liberation.fr/checknews/2017/12/15/le-rwanda-a-t-il-mandate-un-cabinet-d-avocats-americain-pour-enqueter-sur-le-role-de-la-france-avant_1652904

[2Valentin Graff terminera l’article de Libération cité, sans n’avoir jamais parlé du fond du rapport, en concluant par les « inexactitudes » qu’il comporte, détaillées selon lui par le porte-parole adjoint du ministère français des Affaires étrangères. Checknews, Libération, 12/15/2017, https://www.liberation.fr/checknews/2017/12/15/le-rwanda-a-t-il-mandate-un-cabinet-d-avocats-americain-pour-enqueter-sur-le-role-de-la-france-avant_1652904

Vos commentaires


N°11 • Vol1

La Nuit rwandaise 11 - Volume 1 - 2020 ISBN : 979-10-93440-32-3 EAN : 9791093440323 10 euros LE TARTUFFE OU L’IMPOSTEUR / ARCHIVES & TÉMOIGNAGES / LES FAITS SONT TÊTUS / DOCUMENTS / NEGATIONNISME ET EGLISE
Association Survie

Vingt-cinq ans jour pour jour après les trois jours de massacres qui se sont poursuivis au vu et au su de l’armée française dans les collines de Bisesero du 27 au 29 juin 1994, les rescapés et les autres parties civiles ont appris hier le rejet d’une demande de réouverture de l’instruction d’une (...)

Yves Cossic

« Les hommes sont si aveuglés par le besoin du moment qu’un trompeur trouve toujours quelqu’un qui se laisse tromper. » Nicolas Machiavel, Le Prince Envoyé spécial de L’Humanité au Rwanda en 1994, Jean Chatain à écrit une série d’articles dont l’acuité intellectuelle et l’éthique tranche avec les articles (...)

Jacques Morel

Grand reporter à L’Humanité, Jean Chatain s’est éteint le 5 décembre 2019 au matin, à l’âge de 77 ans. Ses articles rappellent sa lucidité sur l’origine du génocide et sa profonde empathie envers ceux qu’il appelait simplement « les martyrs du Rwanda (...)

Privat Rutazibwa

Témoin privilégié, sous protection du Third batallion installé au CND, au centre de Kigali, suite aux accords d’Arusha, Privat Rutazibwa se souvient, et nous a confié ces pages de mémoires pour ce numéro. Il ne nous en voudra pas de mettre en exergue une phrase de sa conclusion : « La folie (...)

Dr Jean Damascène Bizimana

Différents événements majeurs en lien direct avec la préparation du génocide commis contre les Tutsi entre avril et juillet 1994 ont caractérisé le mois de mars : la poursuite des tueries visant les Tutsi à Gisenyi et Ruhengeri, les massacres ethniques du Bugesera. Le mois de mars 1994 a également été (...)

Dr Jean Damascène Bizimana

La guerre de libération du Rwanda entamée par le Front Patriotique Rwandais (FPR), le 1er octobre 1990, a été l’occasion d’une série d’engagements français aux cotés du régime Habyarimana qui commettra le génocide contre les Tutsi quatre ans plus tard. Des personnalités françaises se trouvent lourdement (...)

 La Nuit rwandaise | 2000 · 2020