LNR

« Aucun média français n’en a fait part »

Cunningham Levy & Muse

En 2017, le cabinet d’avocat américain Cunningham Levy & Muse, mandaté par le gouvernement rwandais pour faire un état des lieux des connaissances sur le « rôle des officiels français dans le génocide contre les Tutsi » publia son rapport.

Après qu’un lecteur se soit étonné [1] que cette information ne fut relayée, en France, que par la BBC Afrique et Jeune Afrique, la journaliste en charge du dossier à Libération justifiera de ne pas en avoir parlé dans son journal parce qu’il « n’y a pas de nouveautés, dans ce rapport, vis-à-vis de ce qu’on savait déjà ».

Le rédacteur en chef du service « Afrique » de l’AFP assurera pour sa part que, « de fait, ce rapport n’apporte rien », avant d’ emboîter le pas du ministère français des Affaires étrangères et de remettre en cause le travail effectué, dont il n’a donc pas parlé – l’avait-il lu ? – , parce que « payé par le gouvernement rwandais » [2].

Leurs lecteurs, comme les Français, seraient-ils trop informés sur le rôle qu’a joué leur pays dans le génocide de plus d’un million de Tutsi pour que leur soit rappelé, à défaut des accusations qui y sont portées, l’existence d’un tel travail, effectué par un cabinet d’avocats américain, réputé et reconnu ?

En effet, il ne comporte pas d’éléments nouveaux, puisque c’est « un état des lieux des connaissances » sur le « rôle des officiels français dans le génocide contre les Tutsi »...

« État des connaissances » qu’il ne semble pas inopportun de porter à la connaissance du public français et francophone.

__

Synthèse du rapport Cunningham Levy Muse

Conclusion du Rapport Cunningham Levy Muse

Mis en ligne par LNR
 4/03/2020
CC by

[1« Le Rwanda a-t-il mandaté un cabinet d’avocats américain pour enquêter sur le rôle de la France avant, pendant et après le génocide ? Et si oui, pourquoi aucun média français n’en fait part ?  », 15 décembre 2017, (consulté le 15 février 2019), Checknews, Libération, https://www.liberation.fr/checknews/2017/12/15/le-rwanda-a-t-il-mandate-un-cabinet-d-avocats-americain-pour-enqueter-sur-le-role-de-la-france-avant_1652904

[2Valentin Graff terminera l’article de Libération cité, sans n’avoir jamais parlé du fond du rapport, en concluant par les « inexactitudes » qu’il comporte, détaillées selon lui par le porte-parole adjoint du ministère français des Affaires étrangères. Checknews, Libération, 12/15/2017, https://www.liberation.fr/checknews/2017/12/15/le-rwanda-a-t-il-mandate-un-cabinet-d-avocats-americain-pour-enqueter-sur-le-role-de-la-france-avant_1652904

Vos commentaires


N°11 • Vol1

La Nuit rwandaise 11 - Volume 1 - 2020 ISBN : 979-10-93440-32-3 EAN : 9791093440323 10 euros LE TARTUFFE OU L’IMPOSTEUR / ARCHIVES & TÉMOIGNAGES / LES FAITS SONT TÊTUS / DOCUMENTS / NEGATIONNISME ET EGLISE
Michel Sitbon

Plus de vingt-cinq ans depuis la catastrophe. Il y a un quart de siècle, le génocide des Tutsi sonnait le glas d’une humanité optimiste. Srebrenica, en Bosnie, à quelques heures de route de Marseille, permettait de comprendre qu’il ne s’agissait pas d’une mésaventure exotique, mais bien de quelque (...)

Emmanuel Cattier

Sharon Courtoux « attendit » que Pierre Péan meurt le 25 juillet 2019 pour s’en aller à son tour le lendemain.

Jean-Pierre Cosse

Face au silence de plomb de l’État français sur le génocide des Tutsi du Rwanda, Bernard Kouchner s’est affiché expert sur ce sujet. Il a l’art de révéler au jour des vérités, tout en les accommodant avec des mensonges et des inventions qui mettent en valeur sa propre personne. [1] Ses révélations sont (...)

Cris Even

Cris Even demande comment le journaliste le plus intègre, et se réclamant d’un anti-colonialisme fondateur, aura pu négliger de s’intéresser aux crimes les plus terribles de la République, comme le soutien aux dictatures d’Amérique latine dans les années 70 et le génocide des Tutsi du Rwanda, en 1994. (...)

LNR

Le 7 avril 2019, le président Emmanuel Macron a confié à Vincent Duclert, historien ayant auparavant dirigé la « mission génocide » [1], la direction d’une Commission de recherche sur les archives françaises relatives au Rwanda et au génocide des Tutsi, commission devant consulter l’ensemble des fonds (...)

Cyril Hauchecorne

L’accès à l’ensemble des archives publiques concernant la politique de la France au Rwanda ces quarante dernières années, et en particulier aux archives du président Mitterrand, n’a pas pour but de faire émerger une vérité déjà plus qu’il ne faut établie, à savoir la participation de la France au génocide (...)

 La Nuit rwandaise | 2000 · 2020