Merci à Sylvain Bourmeau

Génocide rwandais : la France s’excusera-t-elle ?

Libé dit ce 12 septembre ce qu’on a besoin d’entendre depuis vingt ans

Un big up à Libération, quotidien du matin. A l’occasion de la visite du président du Rwanda Paul Kagame, Libé de ce lundi titre en couverture, par-dessus une montagne de têtes de morts : « Génocide rwandais : La France s’excusera-t-elle ? »

L’éditorial de Sylvain Bourmeau… on le contresignerait volontiers. Pas un mot à changer. Parfait.

Rappelons juste ici que ce n’est que parce que la presse française a été, depuis plus de vingt ans maintenant, le plus souvent incapable de ce type de clarté – particulièrement nécessaire si on veut sortir un jour de la nuit rwandaise – que nous sommes devenus journalistes, et que nous avons développé aussi bien Maintenant (un journal d’informations générales dont le crime français au Rwanda était le principal objet), que publié nombre de livres à l’enseigne de l’Esprit frappeur, tel Un génocide français, de Mehdi Ba ; France-Rwanda : les coulisses du génocide, de Vénuste Kayimahe ; Rwanda : le génocide, de Gérard Prunier ; Un génocide sur la conscience, que j’aurais écrit et publié ; Le Monde, un contre pouvoir ?, de Jean-Paul Gouteux ; du même : La nuit rwandaise, et Un génocide secret d’Etat ; cette importante œuvre éditoriale ayant été couronnée, il y a un an par la publication de La France au cœur du génocide des Tutsi, de Jacques Morel, 1500 pages d’un gros et grand livre qui recense l’ensemble des éléments du dossier.

Et n’oublions pas La Nuit rwandaise, cette revue annuelle qui fait près de 500 pages chaque année, spécifiquement dédiée, comme le reste de ces ouvrages, à cette question tant occultée de « l’implication française dans le dernier génocide du XXe siècle ».

Merci à Sylvain Bourmeau. Une presse qui remplisse sa fonction, qui dise ce qui est, et qui ne mâche pas ses mots : c’est exactement ce dont nous avons besoin.

Espérons simplement que ces paroles si justes de l’éditorial de ce 12 septembre 2011 ne soient pas sans lendemain.


Insulte

L’édito de libération du 12 septembre 2011, par Sylvain Bourmeau

Au Rwanda, à la fin du siècle dernier, deux tribus aux drôles de noms, les Hutus et les Tutsis, se sont entretuées à coup de machettes – sous-entendu « comme des sauvages ».

C’est, à peine caricaturée, la légende encore trop partagée dans notre pays au moment où le président rwandais, Paul Kagame, s’y rend pour une première visite officielle depuis le génocide.

Car c’est de cela qu’il est question : d’un génocide perpétré par le régime hutu contre la population tutsie et ses soutiens hutus. Le plus fulgurant des génocides – 800 000 morts en cent jours, entre le 6 avril et le 4 juillet 1994. Et même si cette histoire est largement écrite par un ensemble de chercheurs scrupuleux, il s’agit une nouvelle fois d’un passé qui, en France, a du mal à passer.

L’implication de notre République dans ces atroces massacres, sa complicité comme son savoir-faire en matière de « crimes de bureau » n’y sont évidemment pas pour rien. En témoigne la force d’un négationnisme qui triomphe encore parfois dans les médias, à l’image d’un Pierre Péan et de son abjecte thèse du « double génocide ».

Car - n’en déplaise à tel ancien commandant de l’opération Turquoise qui s’estime traité de « nazi » - si l’on peut ce jour parler d’insulte, c’est seulement à propos de celle faite toutes ces années aux victimes niées du génocide.

N’en déplaise aussi à M. Quilès, ex-ministre de la Défense, qui empêcha une véritable enquête parlementaire en présidant lui-même une insatisfaisante mission.

A la différence des Belges, qui surent mener ce douloureux travail en public, reconnaître la responsabilité morale de leur pays avant de présenter leurs excuses. Nicolas Sarkozy est allé à Kigali début 2010, il reçoit aujourd’hui Paul Kagame à Paris, il sait ce qu’il lui reste à faire.

0 vote
Mis en ligne par Michel Sitbon
 13/09/2011

Vos commentaires

Nouveautés sur le Web 

 cette semaine: 67 articles référencés

L’ex président burundais Pierre Buyoya trouve suicidaire de se présenter à son (...)

  Condamné par contumace à la perpétuité dans le dossier de l’assassinat de son prédécesseur, l’ancien président burundais Pierre Buyoya ne (...)
24/10/2020

Multiplication des cas de Covid-19 dans les camps de réfugiés

  La situation des camps de réfugiés installés au Rwanda devient de plus en plus préoccupante à cause d’une multiplication soudaine des cas de (...)
24/10/2020

Dix hommes arrêtés après avoir engrossé des filles mineures dans le district de (...)

  Dix hommes ont été arrêtés vendredi 23 octobre soupçonnés d’avoir violé et engrossé des filles mineures dans le district de Rusizi à l’Ouest du (...)
24/10/2020

Une ruée sur la commune de Minembwe : biais cognitif vicieux et contagieux, pogroms ; Un autre (...)

  Les Batutsi Congolais en général et les Banyamulenge en particulier ont subi des tribulations inédites depuis l’indépendance de la RDC qui (...)
24/10/2020

Le MINEDUC opposé aux tests de grossesse exigés aux filles à la reprise des classes

  Le Ministère rwandais de l’Education(MINEDUC) met en garde les écoles qui soumettent les filles aux tests obligatoires de grossesse chaque (...)
24/10/2020

Le Président Kagame remercie ses compatriotes pour les messages d’anniversaire

  Le Chef de l’Etat rwandais Paul Kagame a fêté hier ses 63 ans, l’occasion de remercier sur twitter tous ceux qui lui ont souhaité un joyeux (...)
24/10/2020

PEACEKEEPING : UNMISS hails Rwanda FPUs for exemplary service

  The Police Commissioner of the UN Mission in South Sudan (UNMISS), Madam Unaisi Lutu Vuniwaqa has commended Rwandan peacekeepers under (...)
24/10/2020

“La République de Guinée-Bissau réitère son soutien permanent à la marocanité du Sahara” MAE (...)

  La République de Guinée-Bissau réitère son soutien permanent à la marocanité du Sahara, a indiqué, le vendredi 23 octobre 2020, à Dakhla, la (...)
24/10/2020

« L’ouverture d’un Consulat du Burkina Faso à Dakhla est en conformité avec sa position de soutien à (...)

  L’ouverture d’un Consulat Général du Burkina Faso à Dakhla est en conformité avec sa position de soutien à la marocanité du Sahara, toujours (...)
24/10/2020

“Quiconque se livre aux provocations viole la légalité internationale et s’oppose à l’ONU et au (...)

  “Quiconque se livre aux provocations viole la légalité internationale et s’oppose aux Nations Unies et au droit international”, a affirmé, (...)
24/10/2020

Un projet de $32,7 millions pour restaurer les forêts naturelles dans le sud du (...)

La ministre de l’Environnement Jeanne d’Arc Mujawamariya Le Rwanda a lancé aujourd’hui un ambitieux projet de 32,7 millions de dollars (...)
23/10/2020

Le MINEDUC opposé aux tests de grossesse exigés aux filles à la reprise des classes

Le Ministère rwandais de l’Education(MINEDUC) met en garde les écoles qui soumettent les filles aux tests obligatoires de grossesse chaque (...)
23/10/2020

Sites Web 39

Jacques Morel

Pages personnelles de Jacques Morel L’implication de la France dans le génocide des Tutsi au Rwanda en 1994 Base de données documentaires sur l'implication de la France dans le génocide des Tutsi : (...)

Kagatama

Rwanda : : Kagatama Site Internet d'une rescapée du génocide des Tutsi qui aperdu la totalité de sa famille. Particulièrement attentive à l'histoire du génocide et à la justice qui est rendue au nom des (...)
L'esprit Frappeur
L'Esprit Frappeur est une maison d'édition française créée en 1997 et dirigée par Michel Sitbon. Les éditions sont basées dans les locaux de la librairie Lady Long Solo, au même titre que les éditions (...)

Les articles 81

IMG: L'État français et le génocide des Tutsis au Rwanda L’association Survie publie un nouveau « Dossier noir » le sur le rôle de l’Etat français dans le génocide des Tutsis au Rwanda. « Vingt-cinq ans après les (...)
IMG: Jean-Franklin Narodetzki enterré aujourd'hui à Pantin On apprend la triste nouvelle de la disparition de notre collaborateur Jean-Franklin Narodetzki. Nous l’aurons peu connu, mais depuis longtemps, depuis le (...)
IMG: Bisesero, un crime français Ce 27 juin est parue une enquête de Vénuste Kayimahe et Jacques Morel, qui vient compléter les informations précédemment recueillies, rappelant que les (...)
IMG: Éditorial : les faits sont têtus Il y a vingt ans, on assistait au génocide des Tutsi. On pouvait deviner aussitôt qu’il y avait une implication française. Dès avril, Courrier international (...)
IMG: Signez la pétition : Rwanda, la France ne doit plus cacher la vérité ! L’association Survie lance une pétition, pour « briser la loi du silence » et « obtenir la vérité » sur l’implication française dans le génocide des Tutsi, au (...)
IMG: Procès contre les militaires : annulation en appel de la plainte contre la Nuit rwandaise La Cour d’appel de Paris a confirmé le jugement de la 17ème chambre du Tribunal correctionnel annulant l’ensemble des citations délivrés à l’initiative des (...)
 La Nuit rwandaise | 2000 · 2020