N°11 • Vol1

Volume 1

La Nuit rwandaise 11 - Volume 1 - 2020 ISBN : 979-10-93440-32-3 EAN : 9791093440323 10 euros LE TARTUFFE OU L’IMPOSTEUR / ARCHIVES & TÉMOIGNAGES / LES FAITS SONT TÊTUS / DOCUMENTS / NEGATIONNISME ET EGLISE
0 vote
Michel Sitbon

Plus de vingt-cinq ans depuis la catastrophe. Il y a un quart de siècle, le génocide des Tutsi sonnait le glas d’une humanité optimiste. Srebrenica, en Bosnie, à quelques heures de route de Marseille, permettait de comprendre qu’il ne s’agissait pas d’une mésaventure exotique, mais bien de quelque (...)

Emmanuel Cattier

Sharon Courtoux « attendit » que Pierre Péan meurt le 25 juillet 2019 pour s’en aller à son tour le lendemain.

Jean-Pierre Cosse

Face au silence de plomb de l’État français sur le génocide des Tutsi du Rwanda, Bernard Kouchner s’est affiché expert sur ce sujet. Il a l’art de révéler au jour des vérités, tout en les accommodant avec des mensonges et des inventions qui mettent en valeur sa propre personne. [1] Ses révélations sont (...)

Cris Even

Cris Even demande comment le journaliste le plus intègre, et se réclamant d’un anti-colonialisme fondateur, aura pu négliger de s’intéresser aux crimes les plus terribles de la République, comme le soutien aux dictatures d’Amérique latine dans les années 70 et le génocide des Tutsi du Rwanda, en 1994. (...)

LNR

Le 7 avril 2019, le président Emmanuel Macron a confié à Vincent Duclert, historien ayant auparavant dirigé la « mission génocide » [1], la direction d’une Commission de recherche sur les archives françaises relatives au Rwanda et au génocide des Tutsi, commission devant consulter l’ensemble des fonds (...)

Cyril Hauchecorne

L’accès à l’ensemble des archives publiques concernant la politique de la France au Rwanda ces quarante dernières années, et en particulier aux archives du président Mitterrand, n’a pas pour but de faire émerger une vérité déjà plus qu’il ne faut établie, à savoir la participation de la France au génocide (...)

Association Survie

Vingt-cinq ans jour pour jour après les trois jours de massacres qui se sont poursuivis au vu et au su de l’armée française dans les collines de Bisesero du 27 au 29 juin 1994, les rescapés et les autres parties civiles ont appris hier le rejet d’une demande de réouverture de l’instruction d’une (...)

Yves Cossic

« Les hommes sont si aveuglés par le besoin du moment qu’un trompeur trouve toujours quelqu’un qui se laisse tromper. » Nicolas Machiavel, Le Prince Envoyé spécial de L’Humanité au Rwanda en 1994, Jean Chatain à écrit une série d’articles dont l’acuité intellectuelle et l’éthique tranche avec les articles (...)

Jacques Morel

Grand reporter à L’Humanité, Jean Chatain s’est éteint le 5 décembre 2019 au matin, à l’âge de 77 ans. Ses articles rappellent sa lucidité sur l’origine du génocide et sa profonde empathie envers ceux qu’il appelait simplement « les martyrs du Rwanda (...)

Privat Rutazibwa

Témoin privilégié, sous protection du Third batallion installé au CND, au centre de Kigali, suite aux accords d’Arusha, Privat Rutazibwa se souvient, et nous a confié ces pages de mémoires pour ce numéro. Il ne nous en voudra pas de mettre en exergue une phrase de sa conclusion : « La folie (...)

Dr Jean Damascène Bizimana

Différents événements majeurs en lien direct avec la préparation du génocide commis contre les Tutsi entre avril et juillet 1994 ont caractérisé le mois de mars : la poursuite des tueries visant les Tutsi à Gisenyi et Ruhengeri, les massacres ethniques du Bugesera. Le mois de mars 1994 a également été (...)

Dr Jean Damascène Bizimana

La guerre de libération du Rwanda entamée par le Front Patriotique Rwandais (FPR), le 1er octobre 1990, a été l’occasion d’une série d’engagements français aux cotés du régime Habyarimana qui commettra le génocide contre les Tutsi quatre ans plus tard. Des personnalités françaises se trouvent lourdement (...)

 La Nuit rwandaise | 2000 · 2020