Jean-Paul Gouteux Proposer un article Commander la revue Contact La Nuit rwandaise


Plainte en diffamation contre La Nuit rwandaise

Communiqué de La Nuit rwandaise

Plainte en diffamation contre La Nuit rwandaise

9 des militaires français engagés au Rwanda portent plainte

Par Michel Sitbon | Bruno Gouteux Mis en ligne le 1er mars 2011

Les plaignants sont nommément désignés parmi les responsables de la politique criminelle entreprise par la France au Rwanda dans un communiqué officiel du gouvernement rwandais rendant compte des travaux de la Commission d’enquête sur les responsabilités françaises dans le génocide des Tutsi, dite Commission Mucyo.

Ce communiqué aura été reproduit sur le site de la revue (www.lanuitrwandaise.net) par son webmaster, Bruno Gouteux, en août 2008.

Le même communiqué désignait tout d’abord treize responsables politiques, à commencer par le président de la République française, François Mitterrand suivi d’Alain Juppé, actuel ministre des affaires étrangères qui occupait le même poste entre 1993 et 1995 ou le premier ministre de l’époque, Édouard Balladur.

Quant aux militaires, les plaignants figuraient en bonne place sur la liste des vingt responsables identifiés et désignés nommément par le rapport de la commission Mucyo, de même que dans ce communiqué de presse que nous avons effectivement reproduit et contre la publication duquel ils portent aujourd’hui plainte, pour diffamation.

Le site internet de la revue La Nuit rwandaise n’est pas seul à avoir publié ce communiqué officiel du gouvernement rwandais. On retrouve ce document y compris sur le site de l’association France Turquoise, à laquelle participent les plaignants, ainsi qu’en atteste un constat d’huissier qui sera versé au dossier.

Depuis cinq ans, La Nuit rwandaise paraît à chaque commémoration du génocide des Tutsi. Plusieurs centaines de pages, à chaque livraison, font le point des connaissances sur l’implication française dans le génocide des Tutsi.

La Nuit rwandaise est co-éditée par les éditions Izuba et l’Esprit Frappeur en hommage à Jean-Paul Gouteux, auteur du livre éponyme.

Depuis quinze ans, ces maisons d’éditions ont publié nombre de livres sur le sujet. Rappelons dans l’ordre : Rwanda, un génocide français, de Mehdi Ba ; Un génocide sur la conscience, de Michel Sitbon ; Rwanda : le génocide, par Gérard Prunier ; France-Rwanda, les coulisses du génocide, par Vénuste Kayimahe ; Le piège ethnique, par Benjamin Sehene ; Le Monde, un contre-pouvoir ? Manipulations et désinformation au Rwanda, par Jean-Paul Gouteux ; Le feu sous la soutane, par Benjamin Sehene ; La nuit rwandaise, par Jean-Paul Gouteux ; Un génocide, secret d’État, par Jean-Paul Gouteux et enfin La France au cœur du génocide des Tutsi, par Jacques Morel, une somme de 1500 pages.

Michel Sitbon, éditeur de cette revue, aura également publié un périodique, Maintenant, dont le premier numéro paraissait en janvier 1995, quelques mois après la fin de l’intervention française au Rwanda, pour dénoncer le scandale de ce crime de première grandeur, à ce jour impuni.

L’ensemble de ces pièces, ainsi que l’intégrale des cinq numéros de la revue annuelle La Nuit rwandaise, sera apporté à la cour. Sa prochaine livraison, à paraître le 7 avril 2011, contiendra un dossier recensant l’ensemble des informations concernant l’action des plaignants au Rwanda entre 1990 et 1994.

La Nuit rwandaise se félicite des poursuites en diffamation dont elle est l’objet qui devraient être l’occasion de faire un peu de lumière sur les agissements de l’armée française et ses responsabilités dans la mise en œuvre du dernier génocide du XXème siècle. L’action de ces militaires français au cours du processus génocidaire rwandais pourra être publiquement débattue devant les tribunaux.

La Nuit rwandaise invite par ailleurs les médias à se saisir des faits qui pourraient être mis à jour lors des débats à venir et appelle les autorités judiciaires à engager toutes les poursuites qui s’imposeraient.

La Nuit rwandaise


» Haut de la page

Soutenez-nous ! Faites un don | Achetez la revue

Les ressources offertes par ce site ne peuvent exister sans votre soutien financier » Faire un don